Actualité

Encore de très bons résultats pour Eurobiomed au 21ème appel à projets du Fonds Unique Interministériel (FUI) : 2 des 6 projets santé retenus pour financement sont portés par le pôle.

Les ministres chargés de la politique des pôles de compétitivité, en lien avec les présidents des Conseils régionaux et l’association des Régions de France, annoncent le financement de 60 nouveaux projets de R&D collaboratifs (sur 131 présentés). Les 60 projets sélectionnés, tous domaines confondus, bénéficieront d’une aide de l’État de 43 M€ ainsi que d’une aide des collectivités territoriales et des fonds communautaires (FEDER) de 37,8 M€.

2 des 6 projets retenus dans le domaine santé sont portés par le pôle EUROBIOMED :

 

  • ChikVax, vise le développement d’une nouvelle génération de candidats vaccins dont le premier contre le virus du Chikungunya. La société Ciloa (Montpellier), membre d’Eurobiomed, porte ce projet. Avec un budget de 2,2M€ sur 36 mois, les partenaires du projet - Ciloa, Calixar (Avignon – Lyon), Institut Pasteur (Paris) - recevront une aide de l’État et de la Région Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées de 1,1M€.
  • 3D4Carm, entend proposer en temps réel et directement en salle d’opération une reconstruction tomographique fidèle en trois dimensions pour guider le geste chirurgical (imagerie interventionnelle osseuse). Le porteur de ce projet est la société SurgiQual Institute. Ce projet, en colabel avec le Pôle Minalogic, représente un budget de 4,2M€ sur 42 mois. Les partenaires du projet - SurgiQual Institute, Diagnostic Medical Systems, Thales Electron Device, CHU de Grenoble, CNRS MOY100 Paris-Villejuif, Université Joseph Fourier - recevront une aide de l’État, des Régions et des collectivités territoriales de 2,1M€.


Ces deux projets  s’inscrivent dans les axes stratégiques du pôle Eurobiomed que sont les maladies infectieuses et l’imagerie.
 « L’expertise de notre équipe et nos efforts pour présenter des projets gagnants lors des appels à projets du FUI continuent de porter leurs fruits. Entre 2012 et 2015, 30 projets portés par le pôle ont été financés, tous guichets confondus Ces projets sont une illustration de la richesse française de l’innovation en santé. Les efforts conjugués de l’Etat et des collectivités et leur confiance, permettent de soutenir des projets de rupture, innovants et porteurs à la fois de développement économique et d’innovation en santé»  a déclaré Emilie ROYERE, Directrice du pôle santé du Sud de la France.