La société SoleCooler, créée en 2019 à Perpignan, développe des semelles qui récupèrent l’énergie de nos pas pour la convertir en chaleur/froid (Climfeet) ou en électricité (Warnfeet) pour surveiller et protéger nos pieds des ampoules (sportifs, travailleurs, etc.) ou des ulcères (diabétiques).

SoleCooler a participé au CES® de Las Vegas du 7 au 12 Janvier 2024, l’événement technologique le plus puissant au monde – le terrain d’essai des technologies révolutionnaires et des innovateurs mondiaux. En 2023, leur présentation de ClimFeet avait déjà rencontré un grand succès et cette année, celle de Warnfeet a reçu un accueil deux fois plus chaleureux.

Cet évènement leur a permis de rencontrer de nombreuses sociétés et partenaires, de conforter l’intérêt pour Warnfeet mais surtout d’y trouver de nouvelles applications qui permettront d’accélérer son développement.

VOICI LEUR TEMOIGNAGE :

Pourquoi avez-vous choisi ce congrès ?

Le CES est un incontournable dans le monde de l’innovation et plus spécialement de rupture.

Nous l’avions déjà fait en 2023 pour présenter Climfeet et avions rencontré un vif succès : nous espérions faire de même pour Warnfeet.

Comment l’avez-vous préparé ?

Tout d’abord, nous avons été accompagné par Adocc d’Occitanie : merci à eux car ils nous préparent et s’occupent de toute l’installation du stand.

Nous avons aussi listé environ 3000 journalistes dans la liste Media du CES et avons envoyé un dossier de presse complet téléchargeable et beaucoup travaillé sur notre affiche : elle est le 1er élément que voient les visiteurs et elle doit permettre de rapidement situer notre offre (assez de texte pour que les personnes aient à lire pendant les attentes inévitables car nous n’étions que 2, 3 aurait été mieux).

Quels étaient vos attentes ?

Pour Warnfeet, nous souhaitions réitérer notre succès de Climfeet et rencontrer au moins 250 personnes : nous en avons eu le double. Nous espérions aussi être mis en lumière par les media car avec une innovation de rupture, ceux-ci sont d’une importance capitale.

Quels ont été les contacts que vous avez eus là-bas ? (quels types de contacts : entreprise, institutionnels…)

Nous avons rencontré beaucoup de sociétés tant dans le domaine médical & parapharmacie pour les balances par exemple que dans les domaines industriels comme l’automobile où notre réseau de capteurs low cost Warnfeet pourrait apporter des solutions pour la surveillance de structures sensibles.

Sur quel sujet cela vous a permis d’avancer ?

Le CES nous aura permis de conforter l’intérêt pour Warnfeet mais surtout d’y trouver de nouvelles applications qui nous permettront d’accélérer son développement et probablement dégager des revenus avant la fin de la certification appareil médical qui est longue.

La mise en lumière que cela vous a apporter

Notre travail de communication en amont a été primordiale : TF1, BFM TV, NHK, NIKE et beaucoup d’autre sont venue directement sur notre stand en ayant repéré notre localisation au préalable. Nous avons déjà signé des NDA et eu des réunions de travail avec de grands groupes du secteur paramédical et industriels.